Perdre du poids oui, mais pas n’importe comment ?

cholesterol

Un grand nombre de personne présente un surpoids, et l’obésité est de plus en fréquente en  France.

Sans tomber dans une obsession de maigreur ou de minceur, il est important de prendre conscience que la  perte de poids est souhaitable, ceci étant un gage de bonne santé et elle permettra d’éviter l’apparition de certaines maladies.

L’objectif minceur passe par une modification de sa façon de s’alimenter, sans rentrer dans les régimes restrictifs, mais plutôt en retrouvant une alimentation équilibrée en faisant le choix  de modifier ses comportements alimentaires, tout en continuant de manger de tout, sans interdits, en respectant ses sensations de faim et de satiété. Ceci tombe sous le bon sens !

Les notions de surpoids et d’obésité sont établies à partir de l’IMC (indice de masse corporelle) :

On considère qu’un individu est :

  • en surpoids lorsque son IMC est compris entre 25 et 30
  • est obèse lorsque l’IMC est supérieur à 30.

Ces seuils correspondent au degré de risque de maladies associées au poids.

Contrairement au surpoids, correspondant à une augmentation minime de risque pour la santé, l’obésité s’accompagne d’un risque élevé de complications, notamment de maladies métabiologiques (diabète, anomalies de fonctionnement du foie, mauvais  cholestérol…), de maladies cardio-vasculaires (hypertensions, insuffisance cardiaque, AVC…), d’apnées du sommeil, d’infertilité, d’arthrose, voire même de certains cancers : seins après la ménopause, pancréas, utérus pour les plus fréquents.

La perte du poids peut donc procurer un réel bénéfice pour la santé chez les personnes en surpoids important ou obèses. Encore faut-il que la réduction de poids soit maintenue à long terme.

Perdre du poids est un combat difficile et les régimes ont largement fait la preuve de leur inefficacité à long terme :

L’analyse du comportement alimentaire permet d’engager des changements motivés, durables tout en respectant les goûts de chacun, sans frustration.

Il est possible de maigrir en mangeant de tout, en réduisant les quantités et en composant des menus intelligemment.

Consultez régulièrement votre médecin, qui surveillera votre tension, vos taux de sucre et de cholestérol et pourra vous conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *