Grossesse et sport est ce possible ?

amniocentèse

Pendant la grossesse

Enceinte ne doit pas systématiquement rimer avec inactivité, vous pouvez tout à fait pratiquer une activité « physique ». Pour autant bien évidemment, il n’est pas question de se livrer durant la grossesse à n’importe quel sport. Les activités recommandées restant la marche, la natation, l’aquabike.

Si vous n’êtes pas une habituée des salles de sports ce n’est certainement pas le moment pour décider de vous y mettre intensivement dans le but illusoire de conserver une silhouette la plus harmonieuse possible. Inutile et dangereux !

En revanche, si vous avez l’habitude de pratiquer une activité physique vous pourrez continuer à le faire, à raison de trois fois 30 minutes par semaine, à condition de ne pas trop forcer, il est important de vérifier les points suivants :

• Pas de mouvements brusques,
• Vous ne devez pas présenter de problème médical,
• Vous ne devez pas vous sentir mal après le sport.

Certains sports sont bien évidemment à éviter après le quatrième mois de grossesse comme par exemple le ski, l’équitation, le judo, le karaté ou tout autre sport pouvant entraîner des chutes ou vous exposer à des chocs ou traumatismes au niveau de l’abdomen.

En ce qui concerne la posture, évitez la position allongée sur le dos à partir du cinquième mois (baisse du débit cardiaque) et privilégiez les positions debout, assise ou encore allongée sur le côté.

Enfin, n’allez pas au-delà de vos limites : dès que vous sentez un quelconque essoufflement, un gène, baisser le rythme. Vous devez être capable de pouvoir parler pendant toute la durée de l’effort et de récupérer en moins de 15 minutes.

Bougez et surtout prenez votre temps !

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *