Le retour du régime hyper protéiné

regime hyper proteiné
Depuis quelques années, il était mis à l’écart. Aujourd’hui il est revenu dans le groupe de tête des régimes favoris. 

Depuis que les cures hyper protéinées existent, elles étaient souvent mal encadrées, voire pas du tout. Le problème est que les résultats n’étaient pas durables. 
Ce régime est souvent trop restrictif et sans stabilisation, ceci entraînant systématiquement une reprise, voire l’installation postérieure d’un surpoids. 
Il faut comprendre que les cures de sachets ont tellement privé de plaisir leurs consommatrices qu’elles ont créées des pulsions alimentaires ou des addictions contre-productives. 

Alors pourquoi ce retour des protéines ? 

Parce que seuls les régimes protéinés bien encadrés permettent de maigrir vite, sans perdre de muscle et surtout sans reprendre de poids. 
Des études ont montré sur deux mois que des adultes en surpoids ou obèses ont suivi différents régimes (protéiné, hypocalorique, à index glycémique bas…). 
Les résultats montrent que si toutes les personnes ont perdu environ 8% de leur poids initial, seules celles qui ont suivi un régime protéiné bien encadré n’ont pas regrossi après 6mois. 

Qu’est ce qu’une une protéine ? 

C’est un composant essentiel du corps qui constitue et entretient la peau, les muscles, les cheveux, les ongles, le système nerveux, qui stimule la croissance, la mémoire, et qui booste les anticorps. 
Les protéines sont des acides aminés, dont certains ne sont pas synthétisés par l’organisme et qu’il faut puiser dans l’alimentation. On les trouve dans la volaille (blanc de poulet), la viande, le poisson, les laitages, et dans certains végétaux, comme le soja et le quinoa. La palme d’or est desservie au blanc d’œuf qui détient le record de la plus haute teneur en protéines. On trouve également des protéines en poudre, présentées dans des sachets, issues du lait, du blanc d’œuf, du soja ou de la gélatine. 

Pourquoi les protéines font-elles perdre du poids? 

Contrairement au sucre et au gras, elles ne sont pas stockées par l’organisme et leur métabolisation est lente. Rien que pour leur assimilation, le corps est  obligé de brûler des calories : il en use 25 pour digérer = 100 g de protéines (contre 10 pour le sucre et zéro pour les graisses). Résultat, on brûle plus de calories que lors d’un repas classique. De plus, en les métabolisant, le corps fabrique de la cétose, un coupe faim naturel. Rassasié, on espace plus les repas et on grignote moins. 

Qu’est ce qu’un bon régime protéiné aujourd’hui ? 

Le régime hyper protéiné consiste en une modification provisoire du régime alimentaire par une ingestion en grande quantité d’aliments à base de protéines. 
Ce régime a pour but de limiter l’apport en calories tout en empêchant la fonte musculaire due à l’insuffisance de protéines. C’est pourquoi les repas sont constitués d’aliments à base de protéines quasiment pures. Il faut ainsi ingérer de 50 à 100 g de protéines par jour. 
Il existe dans le commerce des poudres hyper protéinées spéciales qui peuvent remplacer les repas. 
Mais avant tout, ce régime doit être encadré par un médecin, qui contrôle une fois par mois le taux de cholestérol, celui de fer, le diabète et la tension, et qui l’ajustera si besoin (en ajoutant un peu de sel ou sucre lent par exemple). 
Il est aussi moins restrictif qu’il y a dix ans : on consomme 1200 calories par jour, avec les légumes, pour ne pas perturber l’organisme. Enfin, il faut savoir que c’est un régime qui inclut une stabilisation longue et maîtrisée. 

L’objectif du régime hyper protéiné est bien évidement le retour à un équilibre alimentaire normal afin de ne pas regrossir ! 

Maude Purger
Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *