Prise de poids de la cinquantaine !

prise de poids de la cinquantaine
Comment éviter le pire ? Des mesures simples pour faire pencher la balance du bon coté. 

A la ménopause, les femmes prennent du poids. Si l’on prend en moyenne 7 à 8 kg entre 20ans et 50ans, le phénomène tend à s’intensifier à cette période. Les raisons tiennent essentiellement aux modifications hormonales qui favorisent le stockage et l’accumulation des graisses. Un métabolisme qui ralentit, un manque d’œstrogènes, tous les facteurs sont réunis pour prendre du poids. Et les kilos insidieusement s’installent. Améliorer son alimentation fait partie des priorités pour éviter de grossir et de limiter les risques pour la santé. Les diverses modifications survenant  à cet âge touchent les femmes, mais aussi les hommes. 

Certaines étapes de la vie favorisent chez la femme la prise de poids. Parmi ces dernières, la ménopause constitue une période particulièrement propice aux kilos superflus. A 50 ans, le phénomène s’intensifie et la silhouette se modifie en raison des transformations hormonales ! 

Mais comment prévenir et réagir à cette prise de poids ? 

Attention aux déséquilibres entre les entrées caloriques et les sorties !

Pour garder la ligne, il faut éviter les régimes. En effet, les besoins physiologiques restent identiques. La masse musculaire diminue légèrement, engendrant des besoins caloriques moindres (-3% a -5%). Donc, l’appétit ne doit pas augmenter. Attention au grignotage. Biscuits gras, chocolat, sucreries,  … 
Consommez des fruits de saison, un yaourt a 0% et buvez en alternance de l’eau et du thé vert. 

Malgré cela, si vous prenez 1 ou 2 kg, n’hésitez pas à aller consulter un nutritionniste 

Autre aide minceur, les compléments alimentaires à ne pas utiliser n’importe comment. 
A base de café vert, ils favorisent le déstockage des adipocytes et régulent l’apport de glucose dans l’organisme. 

L’atout massage 

Par ailleurs, à 50 ans, ce que l’on considère comme des kilos en trop est souvent une installation de la graisse dans de nouvelles zones…. La faute aux œstrogènes ? Leur  chute brutale favorise l’installation des rondeurs préférentiellement localisées sur le ventre, les cuisses, les fesses et les hanches. 
A cette période la cellulite tend à disparaître mais la peau se relâche. Pour y remédier, les massages sont une excellente solution. Drainants, ils activent le retour veineux et stimulent la production d’élastine et de collagène (garants du ressort cutané) et, la peau devient plus douce. 

Les machines de palper-rouler mécanisé avec des rouleaux proposent de choisir différents programmes et d’agir sur la tonicité, la fermeté, le drainage… 

On trouve aussi une multitude de produits ou crèmes minceur qui promettent d’agir très vite, avec un résultat express. 
Plusieurs stratégies sont donc possibles pour se tonifier et retrouver une peau plus ferme mais sachez que les méthodes associées donneront toujours de meilleurs résultats. 

L’atout  sport 

L’activité physique régulière peut agir sur cet état de fait, une activité cardio training est vivement conseillée. 

Sachez réagir ! 

 

Alain Bard
Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *