La stérilité

Cela fait déjà de nombreux mois que vous tentez d’avoir un enfant mais ce n’est pas un franc succès ? Allez consulter votre médecin traitant qui vous proposera des examens afin de connaître la cause réelle de la stérilité. 

Les causes de stérilité chez la femme 

L’absence ou un trouble de l’ovulation dû à un disfonctionnement des ovaires. 
Les conséquences d’une infection génitale qui peuvent empêcher le passage des spermatozoïdes dans les trompes utérines et donc amener la stérilité. 
Les malformations au niveau de la muqueuse utérine peuvent rendre impossible la nidation 
Dans certains cas il est possible d’avoir recours à la chirurgie ou à la fécondation in vitro. Voir l’avis des médecins. 

Les causes de stérilité chez l’homme 

Un problème de production de spermatozoïdes (production en nombre insuffisant ou de mauvaise qualité). 
Traumatisme du ou des testicules. 
Obturation des canaux permettant le passage des spermatozoïdes. 
Anomalie génétique. 

En fonction des résultats obtenus, le médecin pourra proposer diverses solutions comme l’insémination artificielle ou la fécondation in vitro. 

Qu’est-ce que l’insémination artificielle ? 

Ce procédé consiste à déposer le sperme du conjoint ou d’un donneur dans l’utérus. Avant tout, le médecin se préoccupe du cycle de la femme afin de pratiquer une stimulation ovarienne et déclenche l’ovulation. 36 heures après, le médecin injecte le sperme recueilli. La femme reste environ 30 minutes en position allongée. 
Le taux de réussite est de 10 à 15 %. Reste plus qu’à espérer ! 

Qu’est-ce que la fécondation in vitro ? 

Cette technique permet de déclencher une fécondation de manière artificielle en réalisant une rencontre entre un ovule et des spermatozoïdes dans une éprouvette d’où le nom « bébé éprouvette ». 

Tout d’abord on commence par des injections d’hormones qui permettent de recueillir une quantité suffisante d’ovules (pour augmenter les chances de réussite). Ensuite, ils sont placés dans une éprouvette et sont mis en contact avec les spermatozoïdes. Il existe aussi la possibilité de procéder à une FIV avec ICSI (Intra Cytoplasmic Sperm injection), cette technique se fait sous contrôle microscopique car c’est le médecin biologiste qui injecte directement le spermatozoïde dans l’ovule pour le féconder. 

Posez toutes vos questions sur ce forum.

 

Caroline TOMASI
Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *